The girl …

… à ne pas louper ce soir sur France 2 à 20h35 un reportage inédit sur Marilyn Monroe « dernières scéances » =

Ce film revient sur les secrets et les souffrances de Marilyn Monroe, mythe absolu. C’est son psychanalyste, Ralph Greenson, qui les a récoltés. Il fut la dernière personne à l’avoir vue vivante et celui qui trouva son corps. Ce document explique la relation improbable et ambiguë entre l’actrice et son psychanalyste, de janvier 1960 au 4 août 1962, jour où la star est retrouvée morte. Marilyn, seule et déprimée, multiplie les séances quotidiennes, appelle Greenson plusieurs fois par jour. De son côté, le psychanalyste outrepasse son rôle et s’immisce dans la vie professionnelle de la comédienne. Le film est adapté du roman «Marilyn, dernières séances» de Michel Schneider, paru aux éditions Grasset.

5574536

Ce documentaire sera suivi par le film « 7 ans de réflexion » dont j’ ai parlé dans un de mes billet précédent, cliquez ici pour le voir.

Publicités
Cet article, publié dans Marilyn Monroe, Pin-uperies, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour The girl …

  1. Loulou dit :

    oh merciiii comme je ne regarde jamais la télé je l’aurais complètement zappé sans ton billet!

  2. lilysatine dit :

    … Et c’est ce soir que la ligne TV déconne.

    J’espère que ça repassera, qu’on puisse l’enregistrer…

  3. Loulou dit :

    C’était tout simplement sublime. J’ai appris beaucoup de choses même si j’avais déjà lu au sujet de sa dépression. Concernant le film, je ne l’avais pas vu depuis bien longtemps! Dans la première robe à pois elle est divine, quelle taille corsetée! Et la robe tigrée à sequins dans la scène du piano est tout simplement à tomber!

  4. J’ai l’impression d’avoir déjà vu ce doc, n’était-ce pas une redif’ ? J’ai trouvé ça trop putassier, c’est la face obscur du mythe révélée avec une gourmandise grossière, »elle errait le soir à la recherche d’inconnus… »

    C’est une relecture et un fantasme mis en image, pas une biographie, cela n’est pas précisé dans le film, dommage.

  5. sierralemon dit :

    C’est pas hasard que j’allumai la télé quand le documentaire commençait, j’ai beaucoup aimé et moi aussi j’ai appris des choses. Il y avait de très jolies images et j’ai pu situer certaines des photographies que j’aime le plus de Marilyn (en général elles datent visiblement toutes de l’époque où elle a séjourné à NY).
    Par contre la manière dont John F. Kennedy et Bobby se la partageaient est assez atroce, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s